Sauvegarde de l'Histoire de Quissac APSHQ

PRINTEMPS-Ghislaine Lloret

 PRINTEMPS 

 

Ô senteurs, ô sentiers !

Qui chantera l’ineffable douceur

De toute vie qui bruit, si gaie ?

Dans un coin de ma mémoire,

J’ai souvenance de tant de fleurs !

Je sais des jonquilles qui s’y reflètent

En son magique miroir

Et dans mon cœur, c’est la fête.

 

Ghislaine Lloret

 

 



14/03/2011
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 95 autres membres