Sauvegarde de l'Histoire de Quissac APSHQ

La Fanfare de Quissac

          On ne peut parler de l’histoire de Quissac dans cette deuxième partie du vingtième siècle sans  évoquer  la Fanfare Municipale,  créée par Felix Brudieu, On  lui donne le nom de « L’Echo de Coutach ». C'est le titre d’une Marche, que Félix, excellent musicien et excellent violoniste, compose et que la Fanfare joue, dans toutes les manifestations régionales et jusque sur les Ramblas de Barcelone. Par sa notoriété locale,départementale et régionale, la Fanfare devient l’emblème de Quissac. Quissac est connu par l'usine Monbounoux, les Pépinières Gendre et sa Fanfare Municipale ! elle se produit dans toutes les manifestations régionales et le couple d'adolescents formé par le fils  Rodilhon et  Myriam Medge , dansant une valse au milieu des arénes de Nimes archi comble, restera un des plus beaux spectacle musical. Aucune fête, aucune manifestation à Quissac ne commence sans le défilé et tour de ville traditionel de "La Musique". Les cérémonies commèmoriales aux monument aux morts, grace à nos musiciens,  sont imprégnées de dignité de grandeur et de majesté. Les répétitions se font dans la cour arrière du Café Français et deux fois par semaine ce lieu devient le lieu de rencontre de toute la jeunesse quissacoise. 

L' effectif  de la Fanfare passe très rapidement à une cinquantaine de personnes. Rares sont les Quissacois et notamment les jeunes qui ne font pas un séjour à « la Musique », comme disent les anciens.  C'est avec une grande fierté qu'ils portent cette resplandissante chemise jaune et cette casquette d'aviateur ! Faire partie de la Fanfare pour beaucoup de Quissacois, c'est accéder à une reconnaissance sociale et à une relative notoriété. Elle est pour beaucoup de jeunes, dans une certaine mesure, une école de la vie qui leur permet de voyager et de connaitre des villes et des lieux qu'ils n'auraient peut-être jamais connus.

Au cours des déplacements la Fanfare est accompagnée par beaucoup de supporters dont les plus célèbres sont le duo formé par "le Shérrif et le Toinet" (Léon Martin et Antoine Sirvent) et bien sur "le Blaise" ! C'est  une grande partie du village qui accompagne la Fanfare  à Barcelone, invitée chaque année par le club Ricard. Les déplacements parfois à deux autobus, se font avec Marcel et Paul Rigal.



La Fanfare en Vièle
La Fanfare en Vièle

la clique au Cocorico
la clique au Cocorico :

 La clique au Cocorico ( Album et commentaire de Eric Martin)

 Jean Marie THEROND (Villesèque), Eric MARTIN, Fernando GONZALEZ, Jacky THEROND et Nicole FABRE.en majorette.

 






Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser